picto actusArchives

Le GAS voyage bien !

Posté dans Séniors, Archives par Serge BARROS le 24 novembre 2016

Le GAS voyage bien !

Notre Réserve partait affronter dimanche dernier le champion de Côte d’Argent des Réserves Honneur 2015/2016, en l’occurrence GRADIGNAN, qui pointe à la 3ème place après 7 journées de championnat ; certes, notre Réserve est classée 5ème, mais sort d’un match laborieux contre ROQUEFORT, le voyage en terre Girondine s’annonce difficile, même si l’infirmerie se vide petit à petit, ce qui profite à notre Réserve.

Le coup de sifflet est donné, GRADIGNAN à domicile prend le jeu à son compte, et marque 3 points sur pénalité, puis un essai non transformé, Les Girondins mènent 8 – 0 à la 8ème, et ont vraiment réussi leur entame de match.
GABARRET réagit de suite sur le renvoi, en récupérant le ballon, lance une belle attaque qui met à la faute les vert et blanc ; notre canonnier Adrien BENQUET, de retour après une très longue blessure qui l’a éloigné des terrains pendant 11 mois, ne manque pas de nous rappeler qu’il est un excellent buteur, et enquille 3 points, GRADIGNAN mène alors 8-3.

Le GAS prend confiance, lance à nouveau « sa cavalerie », et le même Adrien perce sur 30m, est repris de justesse mais parvient à donner au véloce « Kéké » LABAT, essai non transformé, 8-8 à la 11ème, le GAS a refait son retard ! L’engagement, le rythme et le jeu sont au rendez-vous, ce qui rend ce début de match très plaisant, GABARRET obtient une pénalité à la 14ème, convertie par « Adi », 11-8 pour le GAS.
Nouvelle offensive du GAS, après plusieurs temps de jeu, « Kéké » efface 3 adversaires mais est rattrapé par le « bout du coin » du maillot et ne peut conclure, la mêlée à 5m obtenue ne donne rien, GRADIGNAN est solide en défense et obtient même une pénalité pour se libérer de « l’étau » Landais. GRADIGNAN se remet à dominer et met les rouge et bleu à la faute, mais la pénalité n’est pas convertie.

L’intensité ne diminue pas, ça bataille ferme dans les rucks, les offensives lancées de part et d’autre se cassent les dents sur des défenses bien en place, ce match est vraiment passionnant !
GRADIGNAN bénéficie d’une nouvelle pénalité, un peu lointaine, choisit d’aller en touche, mais les rouge et bleu incroyables de solidité ne craquent pas ; cette belle intensité commence à faire des « étincelles », les organismes éprouvés sont en surchauffe et les esprits « s’échauffent », GRADIGNAN obtient une ultime pénalité avant « les citrons », mais le buteur vert et blanc n’est pas en réussite, on en reste à 11-8 pour le GAS à la pause.

Le second acte redémarre avec les mêmes intentions de jeu, les 2 équipes tour à tour ont leur période de domination mais les solides défenses ne craquent pas. A la 55ème, une belle action Landaise est stoppée illicitement par le n° 8 local, mais la pénalité est retournée car on se « fait justice soit même », carton à Kévin, le GAS en infériorité numérique pendant 10 minutes va-t-il craquer ?

Le GAS continue ses offensives, CAZA également de retour de blessure et qui est rentré à la mi-temps tente le drop, qui passe légèrement à gauche, le GAS en infériorité numérique, ne faiblit pas, mais il reste encore 20 minutes !
La bataille continue, un peu trop même pour GRADIGNAN, qui continue à pousser les mêlées alors que le ballon est talonné, Mr l’arbitre sanctionne les avants vert et blanc, « Moscato » se charge de rajouter 3 points sur pénalité, 14-8 pour le GAS à la 65ème.
Le GAS est de nouveau à 15, avec le retour du carton jaune, mais perd Alexandre TURLA, qui était rentré à la mi-temps, lui aussi tout juste de retour de blessure, mais sa cheville n’a pas tenu, retour de Mathieu LOUSTALET pour le remplacer.

GABARRET ne gère pas son avance et continue les offensives, sur l'une d’entre-elles, « Moscato » est châtié par le n°14 Girondin, carton jaune et pénalité au 50 m pour le GAS ; « CAZA » avec le vent la tente, mais elle passe à gauche.
Il reste une 10aine de minutes, la pluie fait son apparition, la fatigue des 30 acteurs est bien réelle, les actions deviennent alors plus confuses, surtout côté Gradignanais qui multiplie les « en-avant » et les passes imprécises ; GABARRET par son canonnier Jérémy CAZALIS se charge d’occuper le terrain « au pied », la paire de centres « Moscato-Bastien NEVEU », se charge de détruire les offensives des vert et blanc, grâce à une défense irréprochable !

Dans ces ultimes minutes, le GAS aura même l’occasion de « tuer » le match, puisque une pénalité 30 m face aux poteaux lui est accordée, mais la pénalité est rapidement jouée « à la main », très certainement pour gagner 10 mètres de plus, mais les Girondins sont lucides et ne commettent pas de faute ; le GAS passe à côté de 3 points supplémentaires, qui auraient définitivement « scellé le sort » de ce match, le score reste toujours à 14-8, le GAS n’est toujours pas à l’abri d’un essai transformé, il reste quelques minutes !
Le GAS aidé du vent reste dans le camp Girondin, tentera même un ultime drop qui passera sur la gauche, le coup de sifflet libère les courageux Landais qui par leur vaillance et l’intensité employée sur ce match, « s’offrent » les champions du comité en titre, une belle performance !

Félicitations à tous les acteurs de cette rencontre, qui ont offert au public un passionnant match de rugby, et qui, sans nul doute, ont vraiment pris du plaisir à jouer un tel match !

 

 

GRADIGNAN souffre énormément en ce début de championnat, la longue liste de blessés ne leur a pas permis de connaître encore le goût de la victoire ; GABARRET poursuit son apprentissage dans cette poule d’Honneur, et après la victoire et le Bonus Offensif obtenu contre ROQUEFORT, vient en terre Girondine pour engranger une 4ème victoire de rang !
La pluie est bien là pour contrarier le jeu de passes que GABARRET affectionne tout particulièrement, GRADIGNAN quand à lui, se rassure par du jeu au près, que ce soit des « pick and go » ou du jeu à une passe
Le GAS joue avec le vent dans le dos, occupe la moitié de terrain Girondine, et se crée même une occasion d’essai dès la 7ème minute. Le vent et la pluie mettent en difficulté les vert et blanc, surtout sur le jeu au pied « haut », utilisé par notre ouvreur « Flo ».

A la 12ème minute, les Gabardans obtiennent une touche aux 30m avec lancer Gabardan ; la prise de balle est impeccable, le « groupé pénétrant » avance mais le ballon est envoyé pour les « lignes arrières », Lucas DEYTS est tout près de percer plein centre mais est bloqué, le ballon parvient tout de même dans les bras de son compère du centre , Pierre-U, qui accélère et contourne les derniers défenseurs pour filer en terre promise ; essai transformé par « Bubuche LUGAT », le GAS mène 7-0.

A la 19ème, un placage jugé dangereux par Mr l’arbitre, envoi notre 3ème ligne aile et « cisailleur de service », Stéphane, au frigo pour 10 minutes, GRADIGNAN profite de cette supériorité numérique momentanée pour investir le camp Gabardan. Sur une prise de balle en touche dans les 22 mètres Gabardan, les vert et blanc pilonnent lourdement la ligne Landaise qui finit par craquer ; essai non transformé, le GAS ne mène plus que 7-5.
GABARRET avec l’appui du vent, se réinstalle dans le camp Girondin ; sur une tactique en touche Simon MALARTIC perce aux 22 mètres, il est bien relayé et on essaye de percer au niveau des centres, le pilier droit vert et blanc se met à la faute, ce qui permet au buteur Gabardan Bruno LUGAT de rajouter 3 points, le GAS mène alors 10-5 à la 24ème.

Le GAS même à 14 contre 15, continue d’accélérer ; une chandelle de Flo PABLO est mal réceptionné par l’arrière local, Lucas DEYTS qui a bien suivi et qui pousse au pied, son « frère du centre », Pierre-Hugo, agile comme un chat, ramasse le ballon en pleine course et pointe un nouvel essai, qui ne sera pas transformé, le GAS prend désormais 10 points d’avance, 15-5 à la 28ème, ce sera également le score « aux citrons ».

Les hommes de Gontran MOUCHET, le nouveau Capitaine de cette belle équipe, ont pris ce match par le bon bout, mais nous allons jouer face au vent en cette 2ème période, 10 points d’avance vont ils être suffisants ? Le Capitaine emblématique « Bobby GAILLERE », blessé, trépigne !
Le GAS, fidèle à ses convictions de « produire du jeu », attaque ce second acte par de belles offensives ; les Landais sont très vite récompensés et obtiennent une pénalité, convertie par Bruno LUGAT, 18-5 pour le GAS après seulement 3 minutes dans cette 2ème période.
Les Gabardans dominent ce second acte, dans tous les compartiments du jeu, même en mêlée fermée où Sébastien GIL, bien aidé par ses compères du « 5 de devant » se permet de subtiliser 3 ballons aux Girondins, qui finissent par s’énerver quelque peu, mais le GAS a du « répondant » !
Malgré cette domination, le GAS ne peut concrétiser 2-3 actions qui auraient « mérité mieux », c’est au contraire GRADIGNAN qui rajoutera 3 points sur pénalité à la 25ème ; le GAS mène 18-8 et gérera son avance jusqu’à la fin, ce sera le score au coup de sifflet final.

Deux excellents résultats pour les hommes de « Richard et Damien » pour la B, « Grégory et Francky » pour la 1, juste récompense de l’excellent travail demandé par les coachs, et appliqué par tous les acteurs de ce dimanche ; un « beau voyage en terre Girondine », qui s’est terminé par un passage à la « fontaine bénite du Bon Coin » à LUBBON, pèlerinage obligé pour remercier les dieux du rugby favorables aux Gabardans ces dernières semaines.

Dimanche prochain, attention, le leader de la poule, GUJAN MESTRAS est en route vers notre contrée Gabardanne, pour enregistrer une nouvelle victoire qui les rapprocherait encore plus de leur quête, à savoir, la montée en Fédérale 3.
Même si la terre Gasconne « commence à trembler » à l’approche de l’ « ATTILA » Girondin, nos valeureux guerriers landais ne tremblent pas, eux, et joueront ce match avec leurs armes, le GAS est second de cette poule, et entend bien démontrer que cette place n’est pas due au hasard !

5.0/5 Note (1 votes)

Nombre de vues :

659