picto actusArchives

Gabarret vs Labouheyre 16 octobre 2016

Posté dans Séniors, Archives par Serge Barros le 19 octobre 2016

Gabarret vs Labouheyre 16 octobre 2016

Notre équipe Réserve, souffre des nombreux blessés et absents du moment (une quinzaine au total) et peine à aligner un XV de départ et un banc complet de remplaçants pour être compétitif durant 80 minutes. La défaite (29-17) à BISCARROSSE la semaine dernière en atteste, notre équipe sortant frustrée de la prestation fournie en terre BISCARROSSAISE. Aujourd’hui, à domicile contre LABOUHEYRE, la victoire est indispensable pour rester en milieu de tableau au classement général.

Pas de round d’observation entre ces 2 équipes, le rythme est élevé en ce début de match, les 30 acteurs font preuve d’une réelle envie de jouer un bon rugby de mouvement, pour la plus grande joie des spectateurs présents dès l’entame. Le GAS manque sa 1ère occasion d’ouvrir le score sur pénalité à la 5ème minute, mais concrétise un bel essai à la 7ème par Bastien NEVEU, après une belle percée et de beaux appuis d’un Bastien très « en jambes » en ce début de match ; essai transformé par Bruno LUGAT, 7-0 pour le GAS. Les Gabardans continuent d’attaquer et Grégory CASSAGNE est très prêt de pointer le 2nd essai, mais l’action ne peut aboutir, et au contraire, c’est LABOUHEYRE qui vient inscrire 3 points sur pénalité, 7-3 pour le GAS. Les attaques Gabardannes s’enchainent, de beaux mouvements rendent cette 1ère mi-temps vraiment plaisante, et c’est l’expérimenté « Moscato » qui pointe le second essai Gabardan, non transformé, 12-3 pour le GAS à la 30ème. La prestation de qualité des « rouge et bleu » continue et est validée par 3 points supplémentaires de Bruno LUGAT sur pénalité à la 33ème, le GAS mène alors, 15-3. A l’approche de la mi-temps, le GAS continue de presser et empêche le 10 Bouheyrot de se dégager après sortie de mêlée, les Gabardans obtiennent une touche intéressante dans les 22 m de LABOUHEYRE ; la prise de balle « à 2 mains » de Steven LABORDE est impeccable, le pack Gabardan enclenche la « marche avant » et emporte avec lui derrière la ligne le pack Bouheyrot, essai transformé 22-3 pour le GAS à la 37ème. LABOUHEYRE « grapille » 3 points sur pénalité avant la pause, 22-6 pour le GAS « aux citrons ».

Une belle 1ère mi-temps des « rouge et bleu » qui à ce moment de la partie ont déjà le Bonus Offensif en poche grâce aux 3 essais marqués contre 0 côté Bouheyrot, mais malheureusement, nous ne sommes qu’à la moitié de cette rencontre. La seconde période débute, des changements ont eu lieu et Damien CASTANDET, Capitaine du jour et désormais buteur des « rouge et bleu », voit sa 1ère tentative sur pénalité, passer à côté. Le rythme est moins élevé, les ballons sont moins « propres », les attaques sont moins tranchantes, les ballons tombent ou sont rendus aux adversaires, les Gabardans n’ont pas bien digéré les « citrons » de la mi-temps. LABOUHEYRE investit le camp Gabardan sur une « pénal-touche », le 1er temps de jeu est refoulé par la défense Gabardanne, mais le second « groupé-pénétrant » envoi le n°3 Bouheyrot en terre Gabardanne, essai non tranformé, le GAS ne mène plus que 22-11 à la 50ème. Une pénalité « douteuse » est accordée au buteur Bouheyrot par Mr l’arbitre, alors qu’elle semblait à côté, et le score est de 22-14 à la 58ème. Les approximations s’enchainent, les envolées se font rares, quelques accrochages rendent cette 2nde période hachée, le GAS se retrouve à 14 contre 15 après une pause de 10 minutes infligée à Steven LABORDE. Nous sommes à la 75ème , le GAS obtient une intéressante touche dans les 22m adverses, mais le lancer est une nouvelle fois trop long pour le lanceur « novice » du jour qui avec la fatigue est moins précis qu’en 1ère période, le contre se met en place, un long coup de pied récupéré par le prompt 12 Bouheyrot, lui permet de « filer » en « Terre promise », 22-21 pour le GAS, puisque la transformation est « enquillée ». Le chrono affiche la fin du temps réglementaire, mais Mr l’arbitre, grand adepte « des films à suspens » continue de laisser le match se dérouler et donne même l’occasion à LABOUHEYRE de virer en tête, alors qu’ils ont été menés pendant 80 minutes, en accordant une pénalité en moyenne position, heureusement non transformée, toujours 22-21 pour le GAS. Le match continue « encore et toujours », et le GAS obtiendra même une nouvelle pénalité qu’on choisi de tenter, au risque de s’exposer à une relance des Bouheyrots en cas d’échec ; la pénalité est loupée, la relance Bouheyrote est annihilé par la défense Gabardanne, le coup de sifflet vient libérer les Gabardans qui prennent les 4 points de la victoire, nos Réservistes ne méritaient pas de perdre cette rencontre, mais ont eu sacrément « chaud aux fesses » !

 

 

Après 3 matches de championnat, le GAS avec 1 victoire et 2 défaites avec Bonus Défensif, l'Équipe 1 doit conforter sa place en milieu de tableau au classement général, en gagnant aujourd’hui contre LABOUHEYRE. Les Gabardans entament « pied au plancher » ce match, en multipliant les offensives et en imposant aux « rouge et vert » plusieurs temps de jeu, mais la défense Bouheyrote répond présent. Sur l’un de ses premiers ballon d’attaque, LABOUHEYRE met à la faute la ligne de ¾ Gabardanne, mais le buteur pourtant aidé d’un léger vent, loupe la cible. Sur une mêlée pour LABOUHEYRE, dans les 22 m Gabardans, le ballon est gagné à la poussée et au talonnage par les « rouge et bleu », mais Mr l’arbitre siffle une pénalité « incomprise » (8 local « détaché » et sanctionné), 3-0 pour LABOUHEYRE à la 10ème minute. Le GAS « piqué au vif », réagit aussitôt, investit le camp Bouheyrot, et trouve la faille pas Lucas DEYTS, essai non transformé 5-3 pour GABARRET. A la 15ème, une pénalité est accordée aux « rouge et bleu », mais Rudy ne « règle pas la mire », on reste à 5-3 pour le GAS. Les défenses sont bien en place, LABOUHEYRE tombe sur un « mur rouge et bleu », GABARRET multiplie les offensives mais ne trouve pas toujours les ouvertures ou pêche dans la conclusion ; à la 31ème, le 3ème ligne centre de LABOUHEYRE démarre derrière sa mêlée, la défense Gabardanne commet un « en avant » en défendant, sanction immédiate de Mr l’arbitre et du buteur « rouge et vert », LABOUHEYRE reprend l’avantage 6-5. Le GAS accélère à nouveau, Lucas DEYTS joue les « perce-murailles », les « rouge et vert » se mettent à la faute, Rudy ouvre son compteur et permet au GAS de virer en tête à la pause, 8-6 pour le GAS.

GABARRET va reprendre ce match avec un léger vent favorable, mais à XIV, Benoit DUGAS ayant écopé d’un carton blanc juste avant « les citrons » Cette seconde période reprend avec la même intensité, Rudy ne rate pas l’occasion de rajouter 3 points sur pénalité dès l’entame, tandis que les poteaux Gabardans sont un peu trop loin pour le buteur Bouheyrot à la 45 ème (45 m à gauche), le GAS mène alors 11-6, et peut à nouveau rivaliser à XV, avec le retour de Benoit DUGAS. Les 2 formations ne resteront pas à XV bien longtemps, puisque l’arbitre sanctionne une explication entre « avants » et envoi le talonneur Bouheyrot et le 9 Gabardan « Broussaille » au « frigo » pendant 10 minutes. Nous sommes à la 57ème minutes, et les Gabardans obtiennent un lancer en touche dans les 25 m Bouheyrot ; prise impeccable de notre « tour de contrôle », Quentin, fixation plein axe de Jérémy CAZALIS, la libération est rapide et le ballon vole jusqu’à l’aile de Rudy, qui « assoit » son ailier d’un « cadrage-débordement » à montrer à toutes les écoles de rugby de France et de Navarre, essai qu’il transforme lui même, le GAS fait le « break » et mène 18-6. Les « puristes » peuvent dormir tranquille, ce geste de grande classe existe encore, même si nos enfants n’ont pas souvent l’occasion de le voir en TOP 14 ! Il reste au GAS environ 20 minutes pour marquer un 3ème essai qui lui donnerait le Bonus Offensif, mais un nouveau carton pour un « grattage » de ballon illicite, réduit à nouveau les « rouge et bleu » à XIV, nous sommes à la 65ème, la tâche s’annonce ardue pour « planter » ce 3ème essai ; qu’à cela ne tienne, les Gabardans ne se posent pas de questions et jouent tous les ballons, à la 69ème, Olivier MALARTIC perce, retrouve Lucas DEYTS qui choisit de prolonger au pied, l’action ne peut être conclue. Le GAS attaque « encore et toujours », Florian MATRAS perce à la 74ème, ne trouve pas de relais, fixation et libération rapide, « Broussaille » allonge la passe vers Quentin, qui porte le ballon pour fixer la défense et décaler Rudy, mais malheureusement la transmission ne peut se faire correctement et un « en avant » vient annihiler cette belle action. Les « rouge et vert » sont « aux abois », une ultime action des Gabardans et Marvin PETIT est stoppé à 50 cm de la « terre promise » ; l’essai n’ y est pas, mais la défense Bouheyrotte était hors jeu, pénalité jouée à la main par « Broussaille » qui cherche Florian MATRAS, « lancé comme un frelon » dans l’intervalle, mais un défenseur « rouge et vert » intercepte le ballon et emporte avec lui l’espoir de marquer ce 3ème essai, c’est dommage, mais le GAS a tout de même « surclassé » 18-6 une belle équipe de LABOUHEYRE, c’est très encourageant pour la suite.

Dimanche prochain repos et « Repas-Palombes » samedi soir organisé par le très dynamique « CLUB DES SUPPORTERS » ; le prochain match au BEC en recherche de victoire s’annonce palpitant, mais le GAS a laissé dans la bataille son Capitaine « Bobby Gaillère » et très probablement son artilleur « CAZA », souhaitons quelques retours parmi les nombreux blessés du moment !

5.0/5 Note (2 votes)

Nombre de vues :

1321